Participation Madame Kadiatou KONARE à la conférence virtuelle Ministres en charge des Arts, de la Culture et du Patrimoine de l’Union Africaine.

Mai 7, 2021

Madame Kadiatou KONARE, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme a participé ce jeudi 06 mai 2021 à la  conférence virtuelle des Ministres en charge des Arts, de la Culture et du Patrimoine de l’Union Africaine sur le thème « Impact des conflits armés sur les biens culturels et le patrimoine : assurer la protection de notre patrimoine commun en vertu du droit international ». Cette conférence organisée conjointementparl’UNION Africaine, Comité international de la Croix-Rouge et l’Institut d’Etude pour la Paix et la Sécurité a vu la participation de plusieurs hautes personnalités des arts et de la culture dont:

-S.E. Mme Amira Elfadil, Commissaire du HHSA Commission de l’Union Africaine ;

-Christophe Lutundula Premier Ministre Adjoint et ministère des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo ;

– Dr Yonas Adaye, Directeur,  l’Institut d’Etude pour la Paix et la Sécurité  ;

– Mme Angela Martins, responsable de la culture de l’Union Africaine ;

-M. Lazare Eloundou, directeur de la culture et des urgences de l’UNESCO ;

-Dr Helen Durham, directrice du droit et des politiques, CICR ;

– M. Ibrahima Kane, responsable du programme Culture et patrimoine, CEDEAO.

Visite des locaux du Palais de la Culture Amadou Hampaté BA par le Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme

Mai 5, 2021

Le mardi 04 mai 2021, Madame Kadiatou KONARÉ, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme a visité les locaux du Palais de la Culture Amadou Hampaté BA.

S’enquérir des conditions de travail et de vie des agents du Palais de la Culture Amadou Hampaté BA, tel était l’objet de cette visite.

Pour l’occasion, le Ministre était accompagné par M. Yaya SINAYOKO, Conseiller Technique, M. Amadou MAIGA, Chargé de Mission, et de M. Souleymane MALLE de la Cellule de Communication.

Session de formation à l’attention du personnel de l’Agence de Promotion Touristique du Mali

Mai 5, 2021

L’Agence de Promotion Touristique du Mali, principal organisme chargé de promouvoir la destination Mali, a organisé du 03 au 05 Mai 2021 une série d’ateliers de 3 jours sur la maitrise des plateformes digitales afin de permettre à une quinzaine d’agents relevant des Directions techniques en charge du Marketing & Stratégie, de l’Information, de la Communication et de la Coopération de promouvoir la destination Mali sur les réseaux sociaux.

Ladite formation réalisée par Sahel Research Institute était essentielle pour permettre au staff et principalement aux équipes de communication de s’approprier de ces outils de promotion et ainsi promouvoir la destination Mali à travers des stratégies assez simples et moins coûteuses.

Pour témoigner de son engagement en faveur de la restauration de l’image de la destination Mali, la Ministre en charge du Tourisme, Madame Kadiatou KONARÉ a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier et a affirmé dès l’entame des activités que « son département reste engagé dans le renforcement des capacités des ressources humaines travaillant dans les secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme». Elle ajoutera que le Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, dans le cadre de la relance du secteur du tourisme au Mali compte s’appuyer sur les réseaux sociaux pour toucher et inciter les maliens à visiter leur pays ».

 Le Directeur de L’Agence de Promotion Touristique du Mali, quant à lui a rappelé que « les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui des alliés incontournables des managers de destination touristiques. A ce titre, il est fondamental d’outiller les agents de MALI TOURISME, principal organisme chargé de promouvoir l’image de marque de la destination, de connaissances nécessaires afin de leur permettre de mener à bien les actions d’information, de communication et de marketing». 

L’Agence financera courant deuxième semestre 2021, des sessions de formation à l’intention des acteurs travaillant dans différentes branches de l’activité touristique à savoir : l’hébergement, la restauration, l’animation et loisirs, le transport et l’organisation de voyages. 

POURQUOI AVOIR ORGANISÉ UNE FORMATION SUR L’UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX COMME FACEBOOK ?

L’image du Mali, et par extension des pays Africains dans l’imaginaire public est souvent incomplète. Réceptacle d’un héritage culturel et social riche, le Mali fait parallèlement face à une crise multidimensionnelle. Par leur aspect sensationnel, les « scènes de misères » telles que les images de zones de guerres et de famines, sont souvent utilisées par des acteurs aussi bien locaux et qu’internationaux pour caractériser la réalité Malienne. Elles prônent dans l’imaginaire global et bien qu’elles puissent servir de signal d’alarme auprès d’acteurs tels que des organisations caritatives ou à motiver des dons, elles donnent une vue partielle et nuisible du Mali et des Maliens.

Cette vision masque les réalités du Mali, particulièrement sa résilience et son adaptabilité aux situations de crise. Inverser cette vision du Mali est un besoin critique, qui requiert un renforcement actif d’autres facettes du pays, permettant aussi bien aux acteurs locaux et internationaux d’avoir une vision plus réaliste du pays. Les médias nationaux jouent un rôle considérable dans le changement de cette narration, mais ont une portée limitée dû à leur localisation. En revanche, les plateformes en ligne offrant une accessibilité et une démocratisation de l’accès sans pareil, sont des médiums de choix quant à la valorisation de l’héritage Malien.

Régulièrement utilisé par plus de 2.6 milliards d’internautes dont 139 millions d’Africains, Facebook est une plateforme digitale qui abrite un potentiel inégalé en termes de circulation d’information. Instagram, avec ses 1 milliards d’utilisateurs dont 500 millions d’utilisateurs journaliers, présente des opportunités toutes aussi importantes. Cependant, une maîtrise des plateformes en ligne et de leur fonctionnement est essentielle pour exploiter ce potentiel. Sachant que toute information véhiculée sur les media sociaux est virtuellement indélébile et compte tenu de l’ampleur que ces plateformes prennent dans les sphères aussi bien sociales que politiques et économiques, les enjeux du “digital literacy” ou alphabétisation digitale, deviennent de plus en plus cruciaux pour les acteurs aussi bien publiques que privés.

L’Agence de Promotion Touristique du Mali compte bien s’appuyer sur ces outils pour amplifier la portée des images qui valorisent davantage le Mali dont l’image est de plus en plus associée aux attentats terroristes, au djihadisme etc.

Atelier de renforcement des capacités sur le rôle et les responsabilités des gestionnaires des sites du patrimoine culturel, des Collectivités territoriales et des autorités administratives dans l’accompagnement des communautés locales en matière de protection, de valorisation et de diffusion du patrimoine culturel.

Avr 17, 2021

Les 15 et 16 avril 2021, s’est tenu à l’Alliance Franco-malienne de Mopti l’atelier de renforcement des capacités sur le rôle et les responsabilités des gestionnaires des sites du patrimoine culturel, des Collectivités territoriales et des autorités administratives dans l’accompagnement des communautés locales en matière de protection, de valorisation et de diffusion du patrimoine culturel.

L’atelier visait à échanger et à partager avec les gestionnaires des sites du patrimoine culturel, les Collectivités territoriales et les autorités administratives des informations sur leur implication, leur rôle et leurs responsbilités dans l’accopagnement des communautés locales en matière de protection, de valorisation et de diffusion du patrimoine culturel. Il visait également à renforcer la synergie d’actions entre toutes les parties prenantes et à dégager des perspectives d’actions pour une conservation durable, une gestion efficace et une meilleure promotion du patrimoine culturel.  

L’atelier a regroupé une vingtaine de participants provenant spécifiquement des services techniques de l’Etat, des Collectivités territoriales et des organisations de la société de Mopti, Djenné, Bandiagara, Tombouctou et Gao.

Le Mali est connu pour la richesse et la diversité de son patrimoine culturel, tant matériel et qu’immatériel, qui rythme la vie des différentes communautés, traduit leurs croyances et leurs visions du monde, contribue à la promotion des valeurs sociétales telles la cohésion sociale, le vivre-ensemble, gage de paix et de développement durable.

Cet atelier s’est donc tenu à point nommé au moment où les ressources du patrimoine culturel subissent d’énormes difficultés, notamment les effets néfastes de la crise, les tensions et conflits intercommunautaires, les intempéries et les menaces d’ordre anthropique au quotidien (vandalisme, dégradations, destruction, vol, pillage, fouilles clandestines, trafic illicite, pression du développement urbain, insuffisance d’entretien, abandon des mythes fondateurs et de certaines valeurs sociétales).

L’atelier permettra aux acteurs concernés de consolider les expériences acquises et les leçons apprises lors des ateliers précédents, de s’approprier leur rôle et leurs responsabilités dans l’accompagnement des communautés locales en matière de protection, de valorisation et de diffusion du patrimoine culturel.

Financé par l’Union européenne, à travers l’UNESCO, l’atelier a été organisé dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme de réhabilitation du patrimoine culturel et de sauvegarde des manuscrits anciens du Mali (2017-2021), à travers le Projet de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine culturel au Mali par le Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme.

Journée mondiale du livre et du droit d’auteurs

Avr 17, 2021

Pour célébrer le 23 avril, journée mondiale du livre et du droit d’auteurs.

Le Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Bureau de l’UNESCO au Mali, rend hommage au livre et à ses différents acteurs.

La journée s’articulera autour : 

– d’une heure dédiée  à la lecture sur toute l’étendue du territoire, de 10h à 11h ;

– de séance de lecture au  CICB avec un hommage à Adam THIAM, journaliste et  poète ;

– de distribution de livres dans les établissements scolaires et universitaires  à Bamako et dans les régions ;

– d’ Exposition-vente de livres à la Bibliothèque nationale.

Alors tous au livre, de 10h à 11h pour le plaisir de la lecture.

Et n oubliez pas : une nation qui lit est une nation qui gagne.

Les Faitières de la Culture chez le ministre

Avr 16, 2021

Les responsables du RÉSEAU KYA, de la FEDAMA et  de l’UAAPPREM ont été reçus ce jeudi  15 avril 2021 par Madame Kadiatou Konaré,  ministre  de la Culture,  de l’Artisanat et du Tourisme. 

La  visite  des faîtières des secteurs de la culture  avait  pour objet de transmettre au ministre les messages de mécontentement des artistes  et  des opérateurs  culturels face aux mesures restrictives  liées à la lutte contre la pandémie, prises par le gouvernement a  savoir :

– la  fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril inclus ;

– la suspension de  toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours à compter du 9 avril 2021.

Les  artistes et opérateurs culturels dénoncent le terrible manque à gagner lié aux reports et annulation d activités et réclament justice.

Le ministre de la Culture, de l’Artisanat, et du Tourisme Madame Kadiatou KONARÉ a visité ce jeudi 15 avril 2021 le chantier du Centre Culturel « Bamakôrô » à Sôgônafing.

Avr 16, 2021

Ce Centre  est un espace multifonctionnel en construction à l’initiative de l’artiste plasticien Amadou Sanogo, soutenue par Total Mali.

Nécrologie

Avr 13, 2021

Le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le Secrétaire Général du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le Chef de Cabinet du ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le Directeur Général du Centre National de la Cinématographie du Mali(CNCM), les Directeurs des services centraux, rattachés et des organismes personnalisés du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, ont la profonde douleur de vous annoncer de la perte douloureuse qu’ils viennent d’éprouver en la personne de Monsieur Assane KOUYATE, Réalisateur/Cinéma, survenu ce mardi 13 avril 2021 à Bamako.

La levée du corps aura lieu le mercredi 14 avril 2021 à Faladjè-Sema à 10h.

A sa famille, à la famille du cinéma affligées, le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme présente ses condoléances les plus attristées.

Que la terre lui soit légère, Amen !

Nécrologie

Avr 12, 2021

Le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le Secrétaire Général du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le Chef de Cabinet du ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, les Directeurs des services centraux, rattachés et des organismes personnalisés du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme ont l’immense tristesse de vous annoncer le décès de Monsieur Aboubacar KISSA dit Cubain, sociétaire du groupe « Super Biton » de Ségou, survenu ce lundi 12 avril 2021 à Bamako.

A sa famille endeuillée, le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme présente ses condoléances les plus attristées.

Que la terre lui soit légère, Amen !