Sensibilisation à la prévention et à la lutte contre la maladie à CORONAVIRUS, COVID 19

Avr 1, 2020

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la prévention et à la lutte contre la maladie à CORONAVIRUS, COVID 19, initiée par le Gouvernement de la République du Mali, le Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement (RECOTRADE), sous l’égide du Ministère de la Culture, a procédé ce mercredi 01er avril 2020, au Mémorial Modibo KEÏTA, à l’enregistrement de ses messages de sensibilisation.

Ces messages de sensibilisation dits dans nos différentes langues nationales, ont pour objet, une meilleure compréhension par nos concitoyens des mesures de prévention.

Le RECOTRAD a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour remercier le Département de la Culture pour son accompagnement constant.

Le lancement de la caravane de sensibilisation le jeudi 26 mars au monument de l’indépendance

Mar 26, 2020

Les acteurs culturels à travers leurs associations  faîtières, notamment, la FEDAMA, l’UAAPPREM et le Réseau  KYA, sous l’égide du Ministère de la Culture, ont décidé  de se coaliser pour contribuer, tous ensemble,  à la prévention et à la lutte contre la pandémie du coronavirus COVID19.

Dans ce cadre, ils ont mis en place cette plateforme « Culture Contre COVID19  ou CCC » pour présenter toutes les actions qui seront menées dans cette campagne, sans particulariser telle ou telle  structure.

Vive la synergie des acteurs culturels.

Le Ministre de la Culture, Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, rencontre les acteurs culturels au tour de la prévention contre la pandémie du COVID19.

Mar 21, 2020

Le vendredi 20 mars 2020,  Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, Ministre de la Culture a invité les acteurs culturels pour une rencontre d’échanges et de réflexion dans les locaux de son département.

Elle avait pour objet, de proposer des stratégies  permettant d’assurer la  préservation des biens et services culturels en adéquation  avec les  mesures préventives prises par le gouvernement du Mali contre le Coronavirus dont le Mali reste encore l’un des pays Africains non touchés par cette pandémie.

Étaient présents à la réunion :

  • des membres du Cabinet et du secrétariat Général du Ministère de la Culture ;
  • le représentant de la Direction Nationale de l’Action Culturelle ;
  • les représentants de la FEDAMA ;
  • les représentants de l’UAPREM;
  • les représentants du réseau KYA ;
  • des artistes ;
  • des organisateurs d’événements culturels…

A à suite des échanges, une commission de travail a été mise en place. Cette  commission fera un état des lieux de la situation et de produire un plan d’actions.

Ensemble nous vaincrons.

Lancement du projet de réhabilitation du Tombeau des Askia et la remise des instruments de musique à l’orchestre régional de Gao.

Mar 10, 2020

Le mardi 10 mars 2020, s’est tenue dans la salle de conférence du Gouvernorat de Gao, la double cérémonie solennelle consacrée d’une part, au lancement du projet de réhabilitation du Tombeau des Askia et d’autre part, à la remise des instruments de musique à la région de Gao.

Le Tombeau des Askia, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de en péril, lors de la 36ème session du comité du patrimoine mondial, tenue à Saint-Pétersbourg, du 24 juin au 06 juillet 2012, suite aux atteintes graves portées à sa valeur universelle exceptionnelle, visait à mobiliser la communauté internationale afin d’aider notre pays dans ses efforts de protection de ces sites et monuments. C’est dans cette dynamique que le Ministère de la Culture, a soumis à la Fondation ALIPH (Alliance Internationale pour la Protection du Patrimoine dans les Zones en Conflit). Le dossier du Mali est le seul du continent africain,  sélectionné par le Conseil de la Fondation. Ce financement permettra d’assurer la conservation durable du Tombeau des Askia et sa promotion par la valorisation de l’architecture traditionnelle. 

La durée du projet est de deux ans (2020-2021) pour un montant total de 500 000 dollars, soit environ 250 000 000FCFA.

La deuxième partie de la cérémonie a été consacrée à la remise des instruments de musique à l’orchestre régional de Gao par le gouvernement du Mali à travers le Ministère de la Culture. 

L’événement était présidé par le Ministre de la Culture Madame, N’Diaye Ramatoulaye Diallo, en présence de M. Ousmane Issoufi Maïga, ancien Premier Ministre, du Chef du Cabinet du Gouverneur de Gao, du Président de l’autorité intérimaire, du 1er Adjoint du Maire de Gao, du Directeur Exécutif d’Aliph,  du Représentant de l’UNESCO, des membres du cabinet et des directeurs de services centraux et régionaux du Ministère de la Culture des autorités coutumières de Gao, des artistes, des experts venus du patrimoine, de la presse et d’un foule  nombreuse.

La cérémonie a pria fin par la visite du Tombeau des Askia. Auparavant Madame le Ministre de la Culture et sa délégation avaient rendu une visite de courtoisie aux autorités administratives,  politiques et coutumières  de la ville.

Cette initiative du Département de la Culture en faveur de la protection et promotion de l’art et de la culture a été saluée par les communautés de la cité des Askia.

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA CULTURE RELATIF AU DÉCÈS DE DJÉLI FOTIGUI DIABATÉ, CHEF DES GRIOTS DE FANA

Mar 10, 2020
Djéli Fotigui DIABATÉ -Fana

Le Ministère de la Culture a le regret et la profonde douleur de faire part au monde de la culture, du décès de Djeli Fotigui DIABATE, artiste musicien, auteur-compositeur et Chef des Griots de Fana, décès survenu à Bamako, ce lundi 10 mars 2020 à l’âge de 102 ans.

Le Ministre de la Culture s’incline devant la mémoire de cette grande figure de la musique malienne qui a su mettre son talent et son génie exceptionnels au service de la Nation pour le rayonnement de la culture du Mali.

Le chanteur à la voix d’or aura marqué le riche patrimoine mandingue durant des décennies et contribué considérablement à la perpétuation et à la promotion de nos valeurs traditionnelles.

Djeli Fotigui DIABATE, a su être un grand griot et un digne fils de la grande famille des DIABATE de Fana.

Son parcours est une fierté nationale qui marquera à jamais la culture malienne et continuera d’inspirer les jeunes générations.

Le Ministre de la Culture présente ses condoléance, les plus attristées, à la famille de l’illustre disparu.

Que son âme repose en paix ! Amen

AVIS DE DÉCÈS

Mar 7, 2020

Le Ministre de la Culture, le Directeur Général du Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM), le monde de la Culture et l’ensemble des artistes du Mali ont la profonde douleur d’annoncer aux parents, amis et connaissances le décès de Monsieur Aboubacar Thienta artiste-comédien et enseignant à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS),  décès survenu le vendredi 06 mars 2020, à Yirimadio. 

La levée du corps a eu lieu le samedi 07 mars  2020, à 16 heures, à Yirimadio.

A sa famille durement éplorée, le ministre de la Culture présente ses condoléances les plus attristées.

Que la terre lui soit légère, Amen !

Les capacités de l’orchestre régional de Sikasso renforcées par le Département de la Culture.

Mar 7, 2020

La salle de conférence du Gouvernorat de Sikasso a servi de cadre le vendredi  06 mars 2020 pour la cérémonie de remise d’instruments de musique à l’orchestre régional de Sikasso.  L’évènement était présidé par le Ministre de la Culture, Madame N’Diaye Ramatoulaye Diallo.

Cette action qui constitue la deuxième étape d’un vaste programme de renforcement des capacités des orchestres régionaux du Mali, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique cultuelle nationale à travers la biennale artistique et culturelle.

Pour la circonstance, le Ministre de la Culture avait à ses côtés, le Gouverneur de la région de Sikasso, Monsieur Boubacar Bagayoko et le Maire de la commune urbaine de Sikasso, Monsieur Kalifa Sanogo. Etaient également présents, des membres du cabinet et des services centraux et régionaux du Ministère de la Culture, plusieurs opérateurs et acteurs culturels, la presse,  des autorités coutumières et d’une foule nombreuse composée de personnalités de la région et des amis de la culture.

Le geste a été salué par les bénéficiaires et ont promis d’en faire bon usage.

Le Ministre de la Culture, Madame N’Diaye Ramatoulaye Diallo lance les activités de la 3ème édition du Festival International du Wassulu (FIWA) à Yanfolila.

Mar 7, 2020

Du 05 au 07 mars 2020, la ville de Yanfolila vibréra au rythme du festival international du Wassulu, 3ème  édition. 

Les festivaliers auront droit à l’image d’un Mali riche, uni et solidaire, à travers la danse, la musique, et plusieurs activités culturelles durant les trois jours de manifestations avec un programme riche et varié. Cet ambitieux  projet initié par l’artiste internationale, Oumou Sangaré, ressortissante de ladite ville, vise à promouvoir le développement socio-économique du Mali en général et du Cercle de Yanfolila en particulier à travers l’art et la culture.

La cérémonie d’ouverture a été présidée le jeudi 05 mars 2020 à Yanfolila par le Ministre de la Culture, N’Diaye Ramatoulaye Diallo, qui avait à ses côtés, ses  collègues des Maliens de l’extérieur, Monsieur Amadou Koïta, de la Communication, Porte Parole du Gouvernement, Monsieur Yaya Sangaré, et celui de l’Environnement, Monsieur Housseini Amion Guindo. Étaient également présents, des autorités administratives, des notabilités des villes de Yanfolila et Bougouni, des artistes et d’une foule nombreuse comprenant des touristes, des opérateurs et acteurs culturels.