Les locaux de la salle Massamanka Diabaté de Kayes accueillent du 25 au 26 février 2021, la 2ème étape des travaux de restitution des séminaires émergence pour une vision concertée des secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme pour les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou.  

La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu ce jeudi 25 février 2021 sous la présidence de Madame Kadiatou KONARE, ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme qui avait à ses côtés, le représentant du Gouverneur de la région de Kayes, Bernard COULIBALY, préfet central de Kayes; le représentant du Conseil régional de Kayes, M. Mamadou FOFANA; le représentant du maire de la commune urbaine de Kayes, M. Hadi DIALLO ;  les Parrains du séminaire, M. Gaoussou FOFANA, Enseignant à la retraite, ancien député à l’Assemblée Nationale et M. Namono SANOGO, Président du groupe Hôtel Tièba ; le modérateur Elhadj Issa Adama SACKO, traditionaliste, Promoteur de l’Espace culturel Tombifara et conférencier M.ABoubacar FOFANA, conseiller Technique, chargé de la culture de l’artisanat et du tourisme au conseil régional de Kayes.

Elle a enregistré la présence des membres du cabinet et des services centraux du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, des participants (Directeurs régionaux et chefs de Missions Culturelles) des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou, des représentants des associations et GIE culturels ; des leaders traditionnels, membres de la communautés ; la presse, etc.

Le Ministre dans son discours a souligné l’importance de la synergie d’action pour l’épanouissement des secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme. Cette synergie permettra de générer des intrants au tourisme et créer des richesses et d’emplois pour les jeunes, socle de la paix et de cohésion sociale.

Quant au conférencier inaugural, M. Boubacar FOFANA, a estimé que la culture en relation avec  le tourisme reste un axe important pour le développement économique de notre pays, et  a aussi notifié que les deux secteurs représentent le deuxième pilier de l’économie après l’agriculture sur lesquels notre pays peut se fonder pour asseoir son développement socioéconomique durable.  

La cérémonie a pris fin avec une note musicale de l’orchestre régional de Kayes et les danseuses de « dansa »