Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO, a présidé vendredi 26 novembre 2021, la 26è session du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE (CAMM-BFK). A l’issue de la session, le ministre a affiché son satisfécit. Il a salué les résultats encourageants atteints par la Direction générale de l’établissement malgré le contexte et la conjoncture difficile. Des résultats à l’actif de la Direction générale, sous la conduite de Dr Bouraïma FOFANA et du personnel, engagé et résilient.

Le ministre a cependant déploré qu’en dépit de sa quête de performance, le CAMM-BFK est confronté à d’énormes difficultés. Il s’agit de l’insuffisance de ressources humaines qualifiées dans toutes les filières et à tous les niveaux et la faiblesse des ressources financières qui lui sont allouées.

Fleuron de la formation académique des élites dans le domaine des arts, de la culture et des métiers multimédia, le Conservatoire est, aujourd’hui, « un véritable tremplin pour l’éclosion de nouveaux talents. Pour ce faire, la formation des acteurs de la chaîne de valeur des industries culturelles et créatives demeure une priorité pour mon département à travers cet établissement. »  Il contribue à la conservation et à la valorisation de notre patrimoine culturel et constitue un atout essentiel du développement économique et social de notre pays, a relevé le ministre GUINDO.

CC/MACIHT