Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO, a présidé le vendredi, 26 novembre 2021, au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, la deuxième édition des journées textiles du Mali « Malifiniw ». Le ministre a remercié et encouragé les initiateurs pour la célébration de l’évènement, « qui nous renvoie à la source à travers notre mode vestimentaire, symbole d’une vaste richesse. »

Le  a rappelé à l’occasion certaines initiatives phares de l’Etat malien pour valoriser le textile malien comme la création, en 2012, du Centre de Développement de l’Artisanat textile (CDAT) et surtout la volonté des plus hautes autorités de la Transition, à commencer par le Président de la Transition Son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Choguel Kokala MAÏGA, de faire de l’artisanat, le socle de l’économie et d’assurer un bon encadrement des artisans, afin de promouvoir la transformation artisanale des matières premières textiles localement produite, notamment le coton. 

Le ministre se dit par ailleurs conscient des difficultés énormes auxquelles font face les acteurs du secteur du tissage traditionnel. Il s’agit du manque de matière première, de l’insuffisance de la main d’œuvre qualifiée, la faible consommation des produits. C’est pour soutenir le secteur en difficulté que la consommation locale de nos produits est encouragée par les plus hautes autorités, consistant notamment au port des tenues locales dans toutes les grandes cérémonies.

Rappelons que l’événement a été organisé par plusieurs associations dont l’Alliance des journalistes pour le développement de la culture (AJDEC), le Collectif des animateurs culturels et éducatifs du Mali (CACEM), le CDAT, le Mouvement « Transformons le Mali », le CERFITEX, BIOTEX MALI HAND et le PALAIS DE LA CULTURE.

CC/MACIHT