Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme a reçu, vendredi 3 décembre 2021, au Mémorial Modibo KEITA, une cinquantaine d’artistes, d’artisans, de femmes de lettres et de cinéastes maliens primés au cours de l’année 2021. Le département est en effet convaincu que « la grandeur d’un Etat rime avec sa vitalité culturelle et que l’apogée de toute civilisation se pare de son apogée culturel. »

Une cérémonie « pleine de significations et d’émotions » dont l’objectif est de témoigner aux hommes et femmes distingués en 2021 la reconnaissance de la nation. Il s’agissait en effet d’ « extérioriser par cet événement, envers ceux qui font la gloire de ce pays, la fierté du peuple, l’admiration que nous leurs portons secrètement depuis toujours pour ne pas paraître comme flatteurs. », a précisé le ministre GUINDO. Il rappelle pour preuve que pour les plus hautes autorités du Mali, à savoir, le Président de la Transition, Son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA, et le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Choguel Kokalla MAIGA, accordent une attention particulière à la communauté des acteurs culturels et des artisans du Mali. Le choix du Mémorial Modibo, pour abriter la cérémonie, est en soi un symbole fort, souligne le ministre. 

Le ministre GUINDO a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux artistes et aux hommes de culture disparus au cours de l’année 2021. Il s’agit d’artistes comme Tata Bambo KOUYATE, Maïmouna Hélène DIARRA, Mohamed dit Ronald GUINDO, Oumar Cissé dit Baba Peace Corps, Miss Maawa MALAÏKA et Mariétou MALLE. Le ministre a tenu également à rendre un hommage particulier à Madame Oumou Dily CAMARA, mère de notre cher Iba ONE, décédée il y a quelques semaines.

CC/MACIHT