Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO, a présidé, lundi 13 décembre 2021, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation en gestion d’entreprise culturelle en contexte de crise, organisée par la Direction nationale du Patrimoine culturel, au Centre international de Conférences de Bamako. Financé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui enregistre la participation des cadres du Ministère en charge de la Culture, des représentants d’associations culturelles et d’organisations non gouvernementales et des représentants des services rattachés, déconcentrés et personnalisés du ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, durera cinq jours.

Plusieurs domaines sont concernés par la formation. Il s’agit entre autres de la comptabilité, de la fiscalité, de la communication, de la propriété intellectuelle mais aussi, du montage et du développement de projets d’entreprises culturelles. Cette formation, qui cadre avec le document de politique culturelle du Mali, adopté en 2013,  met l’accent sur le développement d’entreprises culturelles performantes qui fassent le lien entre les créateurs et les consommateurs.

Le ministre Andogoly GUINDO a salué les partenaires du département, notamment l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), pour l’appui technique et financier.

CC/MACIHT