Communiqué de presse relatif au vernissage de l’exposition temporaire, « Musique du Mali d’hier pour aujourd’hui : Artistes et Instruments en Ré-Création » au Musée National du Mali

Juin 26, 2019

 L’exposition « Musique du Mali d’hier pour aujourd’hui : Artistes et Instruments en Ré-Création » est un hommage aux acteurs de la musique malienne. Cet hommage est rendu à travers la collection d’instruments de musique du Musée National, les caractéristiques musicales des Communautés maliennes et la créativité des artistes musiciens.

En effet les talents des artistes musiciens maliens sont reconnus au delà des frontières du Mali et de l’Afrique. Ils sont sollicités sur les scènes musicales du monde entier, ont remporté des prix prestigieux comme les Grammy Awards, les Prix découvertes RFI, et les générations d’artistes se succèdent sans préjudices aux talents.

Les instruments de musique traditionnels comme le bala, la Kora, les Ngoni, le Jenbé, le violon, la flûte… sont, aujourd’hui, des instruments symboles de la musique malienne à l’international. Entre les mains et les voix d’artistes talentueux, les instruments de musique traditionnels produisent des sonorités mémorables, continuent d’enrichir le répertoire, de faire évoluer la musique malienne et de porter haut l’image du Mali.

Les connaisseurs de la musique disent, à juste titre, que le fonds musical du Mali est inépuisable tant la facilité et la simplicité créative de ses acteurs sont déconcertantes, emportent par le rythme et la mélodie, éduquent et cultivent, etc.

C’est cette richesse musicale que l’exposition « Musique du Mali d’hier pour aujourd’hui : Artistes et Instruments en Ré-Création », tente de présenter à travers  quatre-vingt-onze (91) instruments de musique traditionnels, quatorze (14) bâches sur les principaux instruments et genres musicaux des communautés culturelles, et seize (16) bâches sur quelques artistes musiciens, chanteurs, compositeurs, conteurs, ayant valorisé et porté haut les instruments de musique traditionnels à l’international.

INFORMATIONS PRATIQUES

Titre de l’exposition temporaire : « Musique du Mali d’hier pour aujourd’hui : Artistes et Instruments en Ré-Création » 

Lieu : Musée national. Salle des expositions temporaires.

Jour, date et durée : duvendredi 28 juinau lundi 15 juillet 2019

Heure de vernissage : 16 heures

Adresse : Route de Koulouba, BP 159 Bamako. Tél. : +223 20 22 34 86 

Heures d’ouverture des salles au public : Tous les jours de 9 H à 18 H, sauf lundi et jours de fête.

N’oubliez pas de visiter les expositions permanentes :

  • Mali Millénaire
  • Chef-d ’œuvres d’Arts rituels
  • Textiles du Mali

Le Musée, conserver le patrimoine, promouvoir la créativité

Le personnel vous remercie de votre visite.

La Direction

AVIS DE DECES

Juin 26, 2019

Le Ministère de la Culture, le Directeur National de l’Action Culturelle, le Directeur Régional de la Culture de Mopti, l’Orchestre KANAGA de Mopti, tout le personnel du Ministère de la Culture et l’ensemble des Artistes du Mali, ont la profonde douleur d’annoncer aux parents, amis et connaissances, le décès de Monsieur Boubacar TRAORE dit N’Gada, artiste musicien du Groupe Kanaga de Mopti,  décès survenu, à Mopti, le 22 juin 2019.

A sa famille durement éplorée, le Ministre de la Culture présente ses condoléances les plus attristées.

Que la terre lui soit légère, Amen !

Dors en Paix Monsieur Boubacar TRAORE dit N’GADA

Le Ministère de la Culture mobilise les acteurs culturels pour proposer une feuille de route autour de la culture de la paix.

Juin 20, 2019

Le Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a abrité le jeudi 20 juin 2019, la Journée de Réflexion entre Madame le Ministre de la Culture et le Monde de la Culture

Thème : « la Culture pour un sursaut national pour la paix ».


Cette rencontre présidée par Madame le Ministre de la Culture, Madame N’Diaye Ramatoulaye DIALLO avait à ses côtés, le Médiateur de la République, M.Baba Aguib HAIDARA et le Président du Conseil Économique Social et Culturel M.Boulkassim HAIDARA.


En présence de plusieurs anciens premiers ministres, des anciens ministres de la culture et d’autres anciens ministres, la coordination des chefs de quartier de Bamako, les familles fondatrices de Bamako, les représentants des confessions religieuses ; la FEDAMA, l’UAPREM, l’Union des écrivains du Mali, l’Union des cinéastes du Mali, l’Association Mali valeur, l’Association Maliens Tout Court, le Conseil national des jeunes du Mali(CNJ), l’Association des historiens du Mali, les représentants de Tabiltal Pulaku, Ginna dogon, la presse écrite et audiovisuelle, des amis de la culture, des partenaires techniques et financiers etc.


L’objectif de la rencontre était de créer un sursaut national, une synergie d’action devant favoriser l’union sacrée autour de la patrie en vue de consolider l’unité nationale, consolider la cohésion sociale, le vivre-ensemble, l’esprit de solidarité l’entraide dans le contexte de la crise sans précédent que vit notre pays.


Elle a aussi été l’occasion pour le Ministère de la Culture d’inviter l’ensemble du peuple malien et celui du monde de la culture à repenser les outils et mécanismes sur la base des ressources culturelles pour le sursaut national.

A l’issue de cette rencontre, plusieurs recommandations ont été faites entre autres :

– la mise en place d’un comité scientifique inclusif pour la rédaction d’une feuille de route sur la base des conclusions de cette rencontre ;

– la mise en œuvre des actions basées sur les mécanismes endogènes de prévention et de gestion des conflits ;

– la mise en place d’un cadre de réflexion culturelle pour le retour de la paix ;

– la tenue d’un forum national avec pour thème ‘’le rôle de la culture dans la construction de la paix’’ ;

– la présentation de la feuille de route pendant le dialogue politique inclusif du Mali ;

– la vulgarisation du contenu de la charte de Kouroukanfouga à travers son enseignement etc.

AVIS DE DÉCÈS

Juin 13, 2019

Le Ministre de la Culture, le Directeur National de l’Action Culturelle et l’ensemble des artistes du Mali ont la profonde douleur d’annoncer aux parents, amis et connaissances le décès de Monsieur Chaka SANOGO dit Faniéna Chaka, artiste musicien, décès survenu à Bamako le jeudi 13 juin 2019.

A sa famille durement éplorée et à la Communauté des Korèdugaw du Mali, le ministre de la Culture présente ses condoléances les plus attristées.Que la terre lui soit légère, Amen !

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA CULTURE RELATIF AU DECES DE MONSIEUR MAMADOU KONE DIT SUPER KONE, ARTISTE PHOTOGRAPHE

Mai 7, 2019

Le Ministère de la Culture a le regret et la profonde douleur de faire part au monde de la culture du décès de Monsieur Mamadou KONE dit Super KONE, artiste photographe, décès survenu, à l’hôpital de Montfermeil, ce lundi 06 mai 2019, à Paris.

Le ministre de la Culture s’incline devant la mémoire de cette figure emblématique de la photographie malienne et africaine qui a su mettre son talent exceptionnel au service de la nation et du monde entier pour le rayonnement de la culture.

Portraitiste reporter de renommée internationale, ce photographe malien durant sa longue carrière de photographe, a vu passer devant son objectif plusieurs Chefs d’Etats et de Gouvernements du monde ainsi que de hautes personnalités d’Afrique et du Monde. Il a réalisé des œuvres emblématiques sur le Mali, dont les portraits d’Amadou Hampaté BA et de Bazoumana SISSOKO.

Son parcours et sa vie d’artiste photographe resteront gravés en lettre d’or dans la mémoire de ses compatriotes.

Le Ministre de la Culture présente au nom du Gouvernement ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu. Que son âme repose en paix.

Amen !

  LE MINISTRE

    Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO

Notre compatriote Abdoulaye KONATÉ, Artiste peintre, ancien Directeur Général du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké Kouyaté vient d’être sacré Docteur Honoris Causa de l’Université de la Havane (République de Cuba).

Mai 6, 2019

Cette haute distinction marque la reconnaissance du talent exceptionnel de cet homme discret dont les œuvres sont recherchées par les plus grands collectionneurs et galeristes du monde. Le sacre de cet Artiste émérite suscite chez tous nos compatriotes, respect et admiration et, c’est un honneur et une source de fierté légitime pour le peuple du Mali. Le Ministre de la Culture remercie l’Université de la Havane pour l’honneur fait à notre pays à travers cette distinction, félicite Abdoulaye KONATÉ et l’exhorte à persévérer dans la création pour que ses œuvres continuent d’inspirer la dynamique artistique et culturelle mondiale

Le ministre de la Culture Madame NDIAYE Ramatoulaye DIALLO

Célébration de la première édition des journées du Sénégal au Mali.

Mai 2, 2019

Dans le but de magnifier la fraternité sénégalo-malienne, l’Ambassade de la République du Sénégal au Mali en partenariat avec le Ministère de la Culture du Mali, organise du 1er au 02 mai 2019, au Palis de la Culture, Amadou Hampaté Bâ, la première édition des journées du Sénégal au Mali.

La cérémonie d’ouverture des journées, était présidée par le Ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Monsieur Abdoulaye DIOP en présence du  Président de la Haute  Cour de Justice, Monsieur Abderrahmane NIANG, du Secrétaire Général du Ministère de la Culture, Monsieur Andology GUINDO représentant le Ministre de la Culture, de l’Ambassadeur de la République du Sénégal au Mali, son Excellence Monsieur Birame Mbagnick DIAGNE et de nombreux autres invités dont des diplomates, des opérateurs économiques, des artistes et une forte communauté sénégalaise vivant au Mali.

Cette  première édition des journées du Sénégal au Mali,  mettra en exergue toutes les facettes culturelles et traditionnelles de la diversité des expressions culturelles de nos deux pays. Elle sera également un cadre d’échanges et de réflexion pour les opérateurs économiques et autres acteurs culturels sénégalais et maliens.

La première édition des journées du Sénégal au Mali, sera marquée par des expositions artisanales et d’art visuel, d’un festival gastronomique, des spectacles de danse et de musique etc.