Le cinéma malien à l’honneur sur les bords de la Lagune Ebrié à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Sep 13, 2021

Notre pays le Mali a remporté le jeudi 09 septembre 2021 au Palais de la culture d’Abidjan, le plus Grand Prix dénommé Kodjo EBOUCLE du Festival Clap Ivoire, édition 2021 à travers la jeune réalisatrice Djelika dite Mama TRAORE avec son film documentaire intitulé « Ma Passion ».

Aussi le prix de l’Intégration africaine a également été décerné à un autre réalisateur malien Toumani SANGARE avec son film fiction « Mamy ».

A cette heureuse circonstance, le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme tient à féliciter nos heureux lauréats pour leur participation, leur leadership et leur importante contribution au rayonnement de la culture malienne à travers le 7ème Art tout en leur réitérant le constant soutien de son Département.

Par la même occasion, le ministre salue le leadership exceptionnel de toute la famille du Cinéma malien qui continue à jouer un rôle important pour la promotion des arts, de la culture et du patrimoine national

Visite de terrain du Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, Monsieur Andogoly GUINDO à Sikasso

Sep 13, 2021

Dans le cadre de la série de prises de contact avec les structures relevant de son département, le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, Monsieur Andogoly GUINDO, était dans la Capitale du Kénédougou du 9 au 11 septembre 2021. C’est sous une pluie battante que le Ministre GUINDO et sa forte délégation ont été accueillis par le chef de l’exécutif régional, Siné DEMBELE.  Il avait à ses côtés ses homologues gouverneurs des régions de Bougouni et de Koutiala, les généraux Kéba SANGARE et Abdoulaye CISSE.

Après les salutations d’usage, le cap a été mis sur la visite aux notabilités de Sikasso dans le vestibule TRAORELA en présence de la quasi-totalité des notables de la Capitale du Kénédougou, personne ne voulant se faire conter les propos du visiteur du jour.

Les légitimés traditionnelles se sont dit comblées par cette visite du ministre GUINDO. Elles ont en ont profité pour présenter au ministre un certain nombre de doléances parmi lesquelles la restauration du vestibule, dans un état de délabrement avancé du fait de l’humidité.

Cap est ensuite mis sur le Centre culturel sénoufo. Cette structure, inaugurée en novembre 2005 par le Père Emilio Escudero, missionnaire espagnol, ambitionne de contribuer au rayonnement de la culture sénoufo autochtone à travers l’éducation de la jeunesse et la recherche au Mali et dans l’ensemble du pays sénoufo, débordant sur le Burkina Faso et sur la Côte d’Ivoire.

La délégation ministérielle s’est ensuite rendue au Musée régional de Sikasso, entité dont la gestion est transférée aux collectivités territoriales. Les conditions de cette structure sont peu reluisantes. Les objets d’art qui y sont exposés se trouvent dans un état de conservation peu enviable. La structure manque d’électricité depuis novembre 2016. A quelques encablures de là se trouve l’hôtel « Le Cinquantenaire » où une foule des trois secteurs relevant du département attendait avec impatience la venue du ministre et sa délégation. La rencontre avec les professionnels des secteurs a servi de cadre pour passer en revue toutes les difficultés auxquelles sont confrontés les artisans, les professionnels de l’hôtellerie, de la restauration, de voyage de la région de Sikasso. Aussi, M. le ministre a mis à profit la rencontre pour informer les participants des activités initiées par son département en réponse à la difficile situation que traversent les secteurs du tourisme, de la culture et de l’artisanat de notre pays.

Le ministre s’est rendu à toutes les directions régionales relevant de son département, les doléances égrenées çà et là sont presque les mêmes : manque de personnel, manque de matériels de bureau et manque de moyens roulants. Le ministre a dit avoir pris bonne note des différentes doléances et a promis d’y remédier dans la mesure des ressources allouées à son département.

En marge de la visite des services relevant du département, le ministre est allé voir sur place certains sites culturels comme la tombe de Massa Daoulaba TRAORE et de celle de l’amazone Momo TRAORE, toutes situées à Bougoula Hameau à l’est de la ville de Sikasso sur l’axe de Bobo-Dioulasso.

La mission du ministre et de sa délégation a pris fin avec la visite du Tata de Sikasso, du village artisanal et du Centre de transformation de soja de Madame Dialia KEITA.

Reboisement au Parc des Sofas ou Champ de bataille de Woyowoyanko : une journée mémorable pour la population de Dogodouma.

Sep 9, 2021

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de protection, de promotion et de valorisation des parcs publics et monuments de Bamako et environs, le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, Monsieur Andogoly GUINDO, a procédé, ce matin, 9 septembre 2021, au lancement des activités de valorisation du Parc des Sofas ou Champ de bataille de Woyowoyanko, situé à Dogodouman en procédant à la plantation d’arbres sur le site.  

La cérémonie a enregistré outre le Ministre GUINDO, le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable représentant le Ministre. On notait également la présence du Préfet du Cercle de Kati, le Sous-préfet de Kalabancoro, du Maire de la Commune rurale de Dogodouman et de celle des plus proches collaborateurs du Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, du Directeur Régional des Eaux et Forêts de Koulikoro, des autorités coutumières et une population de Dogodouma totalement en liesse et de nombreux invités.

Les activités de cette cérémonie ont porté entre autres sur les manifestations de réjouissances populaires, la visite guidée du Parcs des Sofas et l’interview du Ministre sur la nécessité de protéger et de valoriser le site.  

Une « NUIT DE LA PAIX » pour faire de la culture, un vecteur de la cohésion sociale, de la recherche de la paix….

Sep 6, 2021

Le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, M. Andogoly Guindo a présidé, le 6 septembre 2021, au CICB, la conférence de presse lancement de la « NUIT DE LA PAIX » que le département va organiser le 21 septembre 2021, la veille de la veille de l’Indépendance du Mali.

Ségou: Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable a organisé ce vendredi 27 août 2021, à Ségou, une cérémonie de plantation d’arbres pour la protection des routes butimées.

Août 29, 2021

C’est la route nationale 6 (RN6) qui a été choisie pour recevoir ces arbres.

La cérémonie s’est tenue au bord de cette route, à la hauteur de Pelengana, Commune du même nom.

Animée par des groupes artistiques et les Donsos de Ségou, l’événement a été très riche en couleurs et en sonorités.

Chaque ministre présent a planté un arbre avant d’entretenir le public sur une thématique chère à son département. Ainsi, le ministre a axé son intervention sur la problématique du tourisme malien en période de Covid.

Dans sa brillante allocution, il a d’abord présenté « la culture comme un arbre dont les racines sont enfoncées dans les valeurs sociétales, la société constitue le tronc et les branches, les formes d’expression culturelles ». Il dira ensuite que « ville d’histoire et de civilisation, Ségou a toujours été un bassin de sédimentation de ces valeurs : l’honneur, la dignité, la solidarité, la fraternité, la bravoure, le patriotisme ou encore la maya, la synankiuya

Parlant du tourisme malien, il a rappelé l’époque faste où le Mali était une destination privilégiée des voyageurs internationaux. Il a ensuite déploré que notre tourisme soit tombé dans une asthénie depuis maintenant une décennie, en raison de la conjoncture sécuritaire difficile. Cette situation a été exacerbée fort malheureusement par la survenue de la pandémie de la maladie à coronavirus.

Le secteur est durement frappé par les affres de ces crises qui ont drastiquement réduit le flux des voyageurs. Cependant, a-t-il rassuré, « l’espoir est permis, car notre pays regorge de potentialités qui n’attendent qu’à être exploitées. Le tourisme malien est essentiellement culturel, mais il est aussi naturel. Nous avons des paysages pittoresques, partout, des fleuves des montagnes ». Il a insisté sur l’impérieuse nécessité de relancer le tourisme malien.

A cet effet il a décliné la vision de son département qui est de bâtir un tourisme intégrateur et durable. Dans cette optique, son ministère présentera bientôt un document de politique nationale du tourisme, de l’hôtellerie et la restauration au Gouvernement. L’un des axes majeurs de cette politique est le développement du tourisme domestique.

Terminant son allocution, le ministre GUINDO a rappelé cette citation du Docteur Seydou Badian Kouyaté: « celui qui a planté un arbre avant de mourir, n’a pas vécu inutile ». Il s’est dit avoir accompli œuvre utile en plantant cet arbre, qui il le souhaite, sera « l’arbre de la culture ».

Cette cérémonie de plantation d’arbres à Ségou a tenu toutes ses promesses. Elle aura été un bel exemple de solidarité gouvernementale que les membres du gouvernement se doivent de suivre.

Le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, M. Andogoly GUINDO à Abidjan pour le 27ème Congrès Postal Universel

Août 23, 2021

L’Union Postale Universelle organise son 27ème congrès, du 09 au 27 août 2021, à Abidjan, République de Côte d’Ivoire. Cette édition s’inscrit dans une dynamique de digitalisation des services postaux et le développement du e-commerce.

Pour gagner le pari de l’organisation  de ce Congrès et en faire une véritable fête postale, la Conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) a érigé un village artisanal. Cet espace est un cadre idéal pour les pays de l’Afrique de l’Ouest de mettre en valeur les savoirs et savoir-faire de leurs artisans et des artistes au sein d’un pavillon qui leur est offert. C’est dans ce cadre que le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, Monsieur Andogoly GUINDO est arrivé en Côte d’Ivoire ce dimanche 22 Août 2021.

Il faut rappeler que le Premier Ministre, Chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga a représenté le Président de la Transition à l’ouverture des travaux le 09 août dernier à Abidjan.

Cap-Vert : L’inauguration du centre culturel MANSA FLOATING HUB de Mindelo

Août 21, 2021

Le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, M.Andogoly Guindo a participé à l’inauguration du centre culturel MANSA FLOATING HUB de Mindelo au Cap-Vert, les 14 et 15 août 2021.