Journées Nationales du Patrimoine Culturel JNPC, ÉDITION 2019

Sep 24, 2019

Thème : Patrimoine culturel, Jeunesse et Citoyenneté : implication de la jeunesse dans la protection et la promotion du patrimoine culturel et rôle et place des valeurs culturelles dans la construction citoyenne

Ségou, du 28 au 30 Septembre 2019

Le Mali représenté à la biennale de Luanda par des Œuvres artistiques, culturelles riches et diversifiés.

Sep 20, 2019

Le Mali participe à la « Biennale de Luanda : Forum panafricain pour la culture de la paix » du 18 au 22 septembre 2019.

Inscrit dans le cadre opérationnel de l’UNESCO pour la Priorité Afrique (2014-2021), cette biennale vise à « apporter des réponses africaines aux transformations qui affectent leurs économies et leurs sociétés ». Elle s’articulera autour de trois axes, à savoir, un festival des cultures, un  forum des partenaires et un forum d’idées.

Pour l’occasion, le Président Ibrahim Boubacar Keïta,  Coordinateur de l’Union Africaine pour la culture, les Arts et le patrimoine a participé  à la cérémonie d’ouverture de cette première édition du Forum panafricain pour une culture de  la  paix  en  Afrique le mercredi 18 septembre 2019. Il avait à ses côtés Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, Ministre de la Culture.

Le Département de la Culture a mobilisé  plusieurs artistes maliens pour ce grand rendez-vous des arts et de la culture. La troupe traditionnelle Awa de Sangha  et le groupe Sogolow participent à cette biennale au compte du spectacle vivant. Il faut noter que ces groupes sont composés de musiciens, de danseurs et de marionnettistes.

Le stand du Mali est décoré par des œuvres issues de la broderie traditionnelles, la bijouterie touareg, les arts plastiques, la photographie ainsi que manuscrits anciens de Tombouctou.

Il est important de rappeler que le Mali et le Cap-Vert sont les seuls pays invités d’Afrique de l’Ouest.

Invitation

Sep 19, 2019

Le Ministre de la Culture, Madame N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, a l’honneur de vous inviter aux Journées Nationales du Patrimoine Culturel, édition 2019, à Ségou, du 28 au 30 septembre 2019 à partir de 9 heures, sur le thème : « Patrimoine culturel, Jeunesse et Citoyenneté : implication de la jeunesse dans la protection et la promotion du patrimoine culturel et rôle et place des valeurs culturelles dans la construction citoyenne ».

Merci de votre présence.

Le Ministère de la Culture en partenariat avec l’Ambassade des Etats Unis au Mali, lance officiellement les activités de la première phase du Projet d’inventaire du patrimoine archéologique au Mali.

Sep 6, 2019

Le jeudi 05 septembre 2019, s’est tenue dans la salle d’Exposition Temporaire du Musée National du Mali, la cérémonie de lancement de la première phase du Projet d’inventaire du patrimoine archéologique au Mali sous la présidence de Madame le Ministre de la Culture, Madame N’Diaye Ramatoulaye DIALLO avec à ses côtés  l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali, M. Dennis B . Hankins et le Chef du Bureau et Représentant de l’UNESCO au Mali, M. Hervé Huot Marchand. La cérémonie a enregistré la présence de la Chargée des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, du Secrétaire Général du Ministère de la Culture ; du Chef de Cabinet du Ministre de la Culture, des membres du Cabinet du Ministère de la Culture ; des Directeurs des Services centraux, personnalisés et rattachés du Ministère de la Culture ; de l’équipe du projet ; du représentant du Gouverneur du District de Bamako ; du représentant du Maire du District de Bamako ;  des artistes,  de la  presse, des amis de la culture et de nombreuses personnalités.

Il faut souligner que le  Projet d’inventaire du patrimoine archéologique au Mali s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale du Mali en matière de protection et de promotion du patrimoine archéologique au Mali.   Cette première phase du projet est portée par le Ministère de la Culture à travers la Direction Nationale Patrimoine Culturel. Le financement est assuré par l’Ambassade des Etats Unis au Mali à hauteur de 116.100 dollars US à travers  le Fonds de l’Ambassade des Etats Unis au Mali pour la préservation de la Culture.. A ce montant, s’ajoute la contribution du Gouvernement du Mali, qui s’élève à 4.100 dollars US.

Cette première phase du projet concerne  les sites archéologiques des Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et le District de Bamako pour un coût total de 120.200 dollars US.   

La durée de cette première phase du projet est d’un an. Elle sera réalisée par la Direction Nationale du Patrimoine Culturel, ses services déconcentrés et rattachés (Missions Culturelles et Directions Régionales de la Culture), en collaboration avec l’Institut des Sciences Humaines, le Musée National du Mali et le Département Histoire-Archéologie de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, les Collectivités Décentralisées, les communautés locales des sites et la société civile.

Il est important de rappeler que le Mali et les Etats-Unis d’Amérique ont signé un Protocole d’Accord en 1993 et renouvelé pour la sixième fois en septembre 2017, portant sur « les restrictions à l’importation de matériels archéologiques de la vallée du Niger et des Falaises de Bandiagara ». Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de cet Accord.

La cérémonie a pris fin par une visite guidée de l’exposition de la salle archéologie du Musée National,  une prestation musicale du Groupe « Bouanza » et d’un cocktail.

Photo de famille

Sep 6, 2019

Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké Kouyaté :

Avis Ouverture Concours Licence 2019-2020

Avis Ouverture Concours Master 2019-2020

Réunion de restitution des résultats et recommandations de la mission conjointe Ministère de la Culture du Mali et de l’UNESCO d’évaluation du patrimoine culturel du site des Falaises de Bandiagara, Pays-dogon

Août 30, 2019

Le jeudi 29 août 2019, la salle de conférence du Conseil de cercle de Bandjangara a abrité l’atelier de restitution des résultats et recommandations de la mission conjointe du Mali et de l’UNESCO d’évaluation du patrimoine culturel au Pays-dogon. La cérémonie d’ouverture était présidée par Madame N’Diaye Ramatoulaye DIALLo, Ministre de la Culture, en  présence du Gouverneur de la région de Mopti, de Monsieur Diadjè Yacouba Dagnogo ancien Ministre de la Jeunesse des Arts et de la Culture, le Président du  Conseil de Cercle de Bandjangara, le Représentant du Bureau de l’UNESCO au Mali, le Préfet et le Sous-préfet de Bandjangara, le Maire de la Commune Urbaine de Bandjangara, le Chefs de Services Régionaux Rattaché et Personnalisés, les notabilités de la ville de Bandjangara, la Presse et les Experts de la Culture, les participants venus de plusieurs autres villes et villages du Pays-dogon…

En guise de rappel, cette réunion de restitution des résultats et recommandations de la mission conjointe du Mali et de l’UNESCO d’évaluation du patrimoine culturel du site du Pays-dogon, fait suite aux différents appels lancés et démarches entreprises par Madame le Ministre de la Culture auprès des Partenaires Techniques et Financiers, notamment de la Directrice Générale de l’UNESCO, pour la préservation du patrimoine culturel au Pays-dogon, à son cri de cœur sur la situation au Pays-dogon, lors de la 43ème Session du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, tenue à Baku en Azerbaïdjan, du 30 juin au 10 juillet 2919, auprès des membres du Comité et des représentants des États parties de la Convention de 1972 concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel de l’UNESCO.

La rencontre a pris fin par la présentation et l’adoption d’un plan d’action de réhabilitation du patrimoine du site des falaises de Bandjangara au Pays-dogon et d’un déjeuner offert aux Forces armée et de sécurité du Mali.

AVIS DE DÉCÈS : Monsieur Ousmane DOUMBIA dit Samba Oussou

Août 21, 2019

Le Ministre de la Culture, le Directeur National de l’Action Culturelle, le monde de la Culture et l’ensemble des artistes du Mali ont la profonde douleur d’annoncer aux parents, amis et connaissance le décès de Monsieur Ousmane DOUMBIA dit Samba Oussou ; artiste-chanteur, décès survenu le mardi 20 août 2019, à Bamako.

La levée du corps aura lieu le mercredi 21 août  2019, à 16 heures, dans son village natal Samba, Sous-préfecture de Kébila, Cercle de Kolondièba, Région de Sikasso.

A sa famille durement éplorée, le ministre de la Culture présente ses condoléances les plus attristées.

Que la terre lui soit légère, Amen !